rugby en direct
Accueil » Roch Hachana » Comment célèbre-t-on Roch Hachana ?

Comment célèbre-t-on Roch Hachana ?

Roch HachanahChofar

Le commandement essentiel de Roch Hachana est celui d’écouter le son du Chofar. Il est sonné les deux jours de Roch Hachana lors de la Prière du matin (Sauf lorsque la fête tombe Shabbat). (1)
La Torah ne donne aucune raison expliquant le lien entre le Chofar et le Nouvel An ; Elle décrète que tout simplement il doit être sonné à cette date. Toutefois, il est entendu, qu’il existe une connexion sous-jacente en ce que le son du Chofar constitue un réveil afin de nous pousser à examiner nos actions de l’année écoulée, et de s’engager à procéder à un nouveau départ. (2) (Voir : Pourquoi sonne-t-on le Chofar le jour de Roch Hachana ?)

Prière

Roch Hachana est aussi un jour de longues et ferventes Prières. Beaucoup traitent de la royauté de D.ieu sur le monde et proclament sa Souveraineté. Nous demandons à D.ieu de régner sur le monde et de prendre soin de Sa création. Et pour notre part, montrer notre réel engagement à consacrer l’année à venir d’une manière significative, et d’intensifier notre relation avec D.ieu.
Le jour de Roch Hachana donne le ton à l’année à venir, c’est la raison pour laquelle nous sommes particulièrement vigilants en ce jour de ne s’engager que dans des activités Saintes. Beaucoup de gens essaient de passer chaque minute de libre à réciter les Téhilim (Psaumes) (4).

Fête

Roch Hachana est un Yom-Tov observé comme un jour de chômé. Nous ne travaillons pas ou ne nous adonnons pas à des activités profanes. Nous consacrons l’ensemble des deux jours à la prière et à la célébration.
Comme le judaïsme dans son ensemble, les célébrations de Roch Hachana ne se limitent pas à la synagogue, mais se poursuivent à la maison. Les bougies sont allumées les deux nuits de la fête (voir ici les bénédictions). Les deux soirs, et pendant les deux jours, nous consommons un repas de fête, et le Kidouch de Roch Hachana est récité à chacun des quatre repas. Le second soir, il est préférable d’avoir, et de manger, d’un “nouveau fruit” que nous n’avons pas encore mangé cette saison.
Il y a beaucoup d’autres coutumes de Roch Hachana, comme la consommation de certains aliments (tels que des pommes trempées dans du miel), comme un signe pour une nouvelle année douce; il est également coutume de se souhaitant mutuellement la traditionnelle bénédiction : puissiez vous être inscrits et scellés pour une bonne année” ; Ainsi que la visite d’un plan d’eau pour effectuer le Tachli’h.

Surfez dans la section Rosh Hachana pour des explications détaillées sur Roch Hachana.

1. Lévitique 23: 23-25; Nombres 29: 1-6.
2. Rambam, lois de repentance 3:4.
3. Certains ont coutume pendant les deux jours de Roch Hachana de ne pas prononcer des mots qui ne sont pas des paroles de prière ou d’étude de la Torah.



URL courte: http://www.jattitude.net/?p=849

Publié par sur Sep 10 2018. Archivé sous Roch Hachana. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Sautez à la fin et laissez une réponse. Les pings sont impossibles.
US Green Card Lottery Application Form

Laissez une réponse

*

football en direct



Vidéos à la une

© 2018 Jattitude.net. All Rights Reserved. Connexion - Powered by LevSoft, Inc.| Designed by LevDesign, Inc.