rugby en direct
Accueil » Soukkot » Comment célèbre-t-on Soukkot ?

Comment célèbre-t-on Soukkot ?

Soukkot à Paris dans la Soucca

Deux périodes

La fête de Soukkot est divisée en deux périodes (la deuxième période est immédiatement suivie par une autre fête: Chemini Atzérèt / Sim’hat Torah).

En Israël, la première période est de un jour et la deuxième de six jours. En Diaspora, la première période est de deux jours et la seconde de cinq jours.

La première période est connue sous le nom de Yom Tov. Elle est observé comme une période de repos tout comme le Shabbat. Les travaux interdits le Shabbat sont également prohibés pendant cette période avec quelques exceptions. Nous passons le temps dans la prière et les réjouissances. Nous allumons des bougies et consommons un repas traditionnel de fête – incluant la récitation du Kiddouch et deux ‘Hallotes (1)- les diners comme les déjeuners.

La seconde période est connue sous le nom de ‘Hol Hamoèd. Des restrictions de travaux sont applicables pendant cette période, mais elles sont considérablement inférieures à celles en vigueur pour Yom Tov. Il sera par exemple permis d’utiliser l’électricité.

Le dernier jour de la deuxième période est appellée « Hochanah Rabbah »(2). C’est une journée de festivités supplémentaires comme un ajout à la fête.

Célébrations communes aux deux périodes

Soukkah : Nous mangeons tous nos repas dans la Soukka et y récitons une bénédiction spéciale supplémentaire avant de consommer du pain ou des gateaux. Nous essayons d’y accomplir bon nombre de nos activités, ainsi que d’y passer nos moments de loisirs.

Les quatre espèces : Nous récitons une bénédiction spéciale avant d’agiter le Loulav avec l’Etrog chaque jour (sauf le Shabbat). Il est préférable de le faire en tout début de journée dans la Soukkah, mais la Mitsva peut être accomplie toute la journée et n’importe où.

Prières : Nous récitons le Hallel dans son intégralité, ainsi que la Prière de Moussaf chaque Jour(3). Nous agitons également le Loulav et l’Etrog pendant la Prière, tournons autour de la Bimah dans une cérémonie appelée « Hochanotes »(4), une fois par jour, et sept fois le septième jour.

Réjouissances : Nous essayons d’être à la hauteur de l’esprit de la fête. S’agissant du « temps de notre réjouissance » (5), nous le célébrons avec beaucoup de danses, de nombreuses festivités, et de nombreuses activités agréables, dans et hors de la Soukkah.

Voir aussi : « Qu’est-ce que Soukkot? »

1. Il est d’usage de continuer de tremper la ‘Halla dans le miel (plutôt que dans le sel) pendant toute la fête de Soukkot, dans l’esprit d’une nouvelle année douce.
2. Même si cette journée a son propre nom et coutumes, elle fait toujours partie de ‘Hol Hamoed et toutes les activités qui sont permises ‘Hol Hamoed sont également autorisés pendant Hochanah Rabbah.
3. La prière Moussaf est légèrement différente chaque jour. Suivez les instructions indiquées dans le livre de prières.
4. Prières spécifiques pour la prospérité de l’année à venir.

Bookmark and Share

URL courte: http://www.jattitude.net/?p=832

Publié par sur Oct 13 2016. Archivé sous Soukkot. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le RSS 2.0. Sautez à la fin et laissez une réponse. Les pings sont impossibles.
US Green Card Lottery Application Form

Laissez une réponse

football en direct



Vidéos à la une

© 2017 Jattitude.net. All Rights Reserved. Connexion - Powered by LevSoft, Inc.| Designed by LevDesign, Inc.